Qui est le passif-agressif ?

La personnalité passive-agressive : victime de lui-même ou manipulateur ?

 

 

Vous ressentez un profond mal-être dans la relation avec votre partenaire ou avec votre collègue de bureau, sans arriver à expliquer pourquoi vous éprouvez un tel sentiment ?

Vous  avez du mal à communiquer avec lui, vous n’arrivez pas à vous faire comprendre ?

Vous avez l’impression que vos besoins et vos désirs ne sont pas pris en considération par l’autre ?  Qu’il fait semblant de les ignorer, ou qu'il entretient un flou certain sur ses motivations  ?

 

 

Les signes pour reconnaitre une personnalité passive-agressive

Paroles et comportements habituels des passif-agressifs : (source : psychanalyse.com)

 

Domaine professionnel

 

  •   La plupart des chefs ne méritent pas de l’être
  •   Je supporte mal d’avoir à obéir à quelqu’un
  •   Il m’est arrivé souvent de laisser traîner volontairement un travail, parce que j’en voulais à celui qui me l’avait demandé
  •   On me reproche de «bouder»
  •   Il m’est arrivé de ne pas aller à une réunion volontairement, puis de dire que je n’avais pas été mis(e)au courant de l’horaire
  •   Quand un collègue m’a contrarié(e), je ne lui donne plus signe de vie sans lui dire pourquoi
  •   Si on ne me demande pas quelque chose gentiment, je ne le fais pas
  •   Il m’est arrivé de «saboter» volontairement mon travail
  •   Plus on me presse, plus je vais lentement
  •   J’en veux en permanence à mes chefs

 

Domaine relationnel

 

  • ambiguïté ou phrasé crypté ;
  • n’exprime pas l’hostilité ou la colère ouvertement ;
  • boude ;
  • quand un proche le contrarie,  ne lui donne plus signe de vie sans lui dire pourquoi ;
  • refus de l’autorité ;
  • refus de la dépendance ;
  • refus de l’intimité : les passifs-agressifs ont tendance à ne pas croire leur entourage, sensation de danger ;
  • inefficacité intentionnelle ;
  • tendance à créer des situations chaotiques ;
  • fabrique des excuses ;
  • mensonge ;
  • procrastination ;
  • ressentiment ;
  • résistance aux suggestions des autres ;
  • sarcasme ;
  • entêtement ;
  • morosité

Comment réagir ?

Déterminer les causes

La peur, souvent une certaine immaturité émotionnelle, un père autoritaire pendant l’enfance.. :  ces personnes se considèrent souvent comme des victimes et le raisonnement n’a que peu d’impact sur eux.

Si vous la contrariez, sans rien vous expliquer, elle se met à bouder et s’enferme dans le silence.

Elle a comme règle de ne jamais se laisser faire et de résister de manière indirecte car « elle risque trop à dire ce qu’elle pense ».

Adopter une attitude adaptée

Ne faites pas une montagne de ses réactions. Considérez chaque bouderie, chaque mouvement d’humeur maussade comme un message codé qu’il vous envoie, et dites-lui: «Tu as l’air de m’en vouloir, qu’est-ce qui se passe?

Enfin, ne vous laissez pas entraîner dans une escalade de représailles, de vengeance, de riposte.

Revenez à la base de la communication : incitez-le à exprimer clairement ce qu’il a sur le cœur.

Coordonnées

 

Cabinet Psy et thérapie - Laurence Fraumont -Traven

Consultations individuelles, consultations de couple, sexothérapie

 

24 Place Lisfranc - Le Métropolys - B/52

59700 MARCQ EN BAROEUL

 

Contact : 03 20 48 22 69 - 06 80 24 85 05

ou par mail ici

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cabinet Psy & thérapie - Laurence Fraumont - Photos & illustrations are copyrighted by their owners